Films X Streaming
Publié le 22 Juin 2016 à 08h00 - 786 visites

Les motivations à la soumission

La soumission décrit la pratique du BDSM et autres activité sexuelle. Elle réfère généralement à des activités dont le soumis, joue un rôle humiliant face à son partenaire dominant. L'existence, les motivations, et effets des soumis par un partenaire puissant fait de temps en temps sujet d'un débat.

La sensation d’être soumis

Si vous aimez être sali ou dégradé, traité comme un objet, par un partenaire plus puissant que vous, la soumission est faite pour vous. Vous aimez avoir mal sur le plan érotique. Parce que certaines douleurs vous stimulent sexuellement ou vous bourrent d'endorphines ou parce que vous appréciez la sensation d'avoir à souffrir.

Aussi l’Intensité sexuelle et la perversion, vous attire. Vous appartenez à ce monde car cela vous paraît, être quelque chose de délicieusement mal, audacieux, fatal, pervers, une manière d'être formellement tortueuse. Vous ne cherchez pas à impressionner de dominatrices, ce n'est pas pour vous une attitude tendance, c'est uniquement parce que vous aimez courtiser avec le danger, expérimenter les montées d’adrénaline, être poussé aux limites extrêmes de votre capacité à supporter en toute conscience. Vous aimez le faire parce que c'est inviolable, si tabou et tellement intense. Être soumis, vous fait sentir incroyablement ardent, non seulement pendant l’acte, mais également ensuite quand vous y pensez. La plupart du temps la motivation à la soumission vient du simple désir d’expérimenter ou par curiosité sur les limites de l’être humain, sur les points tolérable ou endurable et le type de plaisir qui rendra fou.

La majorité des soumis sont très égocentriques, toutefois pour certains, c'est leur attraction principale pour la soumission. Les soumis ont besoin d’être le centre de l'attention. Chacune de vos appréhensions et tous vos désirs sont minutieusement entendus par votre partenaire, pour être comblés. Pendant l'acte, vous êtes celui qui reçoit plutôt que celui qui agit.

Laissez votre commentaire à propos de cet article